5 jours en voiture électrique pour découvrir les plus beaux spots de Savoie et Haute-Savoie !

 

 



Vous l'avez découvert comme nous à l'aveugle, le voici enfin détaillé et photographié : notre parcours complet en Zoé 50KW R110, du 31 mai au 4 juin 2021 dans le cadre de la première édition du rallye Natur'Elles Aventures France.

Avec 8 partenaires à nos côtés : NORAUTO, ADITIKS, le CNPA, OLEANAT (LE SECRET NATUREL), FIRALP, IES SYNERGY, GEOTAB et STATIONS-E.

Découvrez nos cinq étapes dans les plus sites de Savoie et Haute-Savoie jusqu'à la remise des prix au Hilton d'Evian.


1. La Romaine : Anemasse (433m) > Annecy (447 m).

95 km de route. 902 m de dénivelé maximal.
  • Mont Salève, Col des pitons (1335m)
  • Col d’Evires (803 m)
  • Défilé de Dingy
  • Col de Bluffy (631 m)
  • Lac d’Annecy (447 m)
  • Camping municipal Le Belvédère
  • Puis 7 km à pied sur 300 de dénivelé

Le parcours en voiture a rapidement grimpé en direction du Mont Salève avec deux étapes d'observation minutées dont une au Col du Piton, nous découvrant une magnifique vue sur le lac Léman.

 
 

Avant l'arrivée au lac d'Annecy, nous avons parcouru en descente étroite le magnifique défilé de Dingy tracé sur une ancienne voie romaine. 

Après une étape d'observation au bord du lac d'Annecy pour prendre quelques indices, en mode sprint pour respecter le chrono, nous avons branché notre Zoé au camping et sommes reparties crapahuter à pied sur les hauteurs du lac, à la recherche de croix et de mystérieux cadenas 


Bref, une première journée déjà très sportive et minutée !

2. La Savoyarde : Annecy (447 m) > Le Grand Bornand (1300 m).

154 km de route, 1213 m de dénivelé maximal.

  • Col du Crêt de Châtillon (1660 m)
  • Col de Leschaux (897m)
  • Col de Tamié (907m)
  • Col des Saisies (1657m)
  • Gorges de l’Arrondine
  • Col des Aravis (1486 m)
  • Camping à L’Escale, au Grand Bornand
  • Puis 9km à pied sur 530 m de dénivelé vers la Tête du Danay

Le deuxième jour nous a permis de franchir de nombreux cols, dont le magnifique col des Aravis où nous avions une étape d'observation et de récupération d'indices et où restaient quelques névés. L'occasion de perfectionner la conduite en lacets et l'optimisation de la recharge dans des paysages à couper le souffle.

Copyright Watt'Elles

Copyright Watt'Elles




 
 
Résultat des courses : 1ères sur le podium de l'étape 2 !

3. La Panoramique : Le Grand Bornand (1300 m) > Chamonix Les Praz (1000 m)

124 km de route . Dénivelé maximal : 613 m

  • Gorges des Etroits
  • Gorges des Evaux
  • Mont-Saxonnex et Chartreuse du Reposoir
  • Col de la Colombière (1613 m)
  • Camping Mer de Glace, Les Praz de Chamonix (1000 m)
  • Puis 12 km à pied jusqu’à la Mer de Glace (192 km) soit 920 m de dénivelé à pied.

La troisième étape nous a encore donné de découvrir de merveilleux paysages, cette fois plutôt à flanc de montagne pour rejoindre la vallée de Chamonix. Merveilleuse étape à la Chartreuse du Reposoir, où nous avons pu goûter le silence du cloître et ressentir cette plénitude liée à la beauté naturelle et à la spiritualité du lieu, aux pieds de la Pointe Percée (2752m).

 

 


Après avoir branché notre Zoé aux Praz près de Chamonix, et monté notre tente en prévision de la pluie et de la grêle la nuit, nous avons relevé le défi de l'ascension à pieds et sous la pluie jusqu'au Montenvers, au bord de la Mer de Glace.

Parties premières la veille, nous avons été pénalisées pour l'horaire de départ, devant partir en premier avec seulement 5 minutes de repos en haut.


Une course effrénée s'en est suivie, pour trouver les indices et redescendre les 900 m de dénivelés en marche rapide.


Bref, peu de temps pour relever les indices et une descente plus que tonique ! Nous avons terminé en jogging pour arriver à temps avant les 10 minutes de questionnaire d'observation.


4: La Reine des Alpes : Chamonix Les Praz (1000 m) > Sixt-Fer-à-Cheval (950 m)

91 km de route, dénivelé maximal 350 m

  • Plateau d’Assy (1300 m)
  • Cascade d’Arpenaz (893 m)
  • Cascade du Rouget (1000m)
  • Camping Le Pelly et Cirque du Fer à Cheval (950 m)
  • Puis 15 km à pied avec 440m de dénivelé jusqu’au « Bout du Monde ».
 Sur l'étape 4, nous nous souviendrons de la péripétie du plateau d'Assy, avec une erreur d'interprétation du road book qui nous a emmenées sur une nationale au lieu de prendre des petites routes  bien définies ! L'occasion d'un petit coup de sang car il était impossible de rebrousser chemin ! Nous avons réussi à nous rattapper, mais avec quelques kilomètres en moins au compteur... donc des pénalités.

Ci-contre la merveilleuse cascade du Rouget, aussi nommée "Reine des Alpes".

Arrivées au camping du Pelly, un vrai paradis au coeur du Cirque de Six-Fer-à-Cheval et à quelques embrasées de la frontière suisse, nous nous sommes branchées et avons remonté à pied le torrent, traversant 10 affluents en sautant sur les cailloux.

 

L'occasion de prendre plusieurs douches de cascades géantes : pas moins de 30 cascades nous entouraient et nous étions comme au paradis.


Les yeux rivés sur le "bout du monde" au point haut du cirque, nous avons peiné pour grimper les derniers raidillons... mais la vue en valait la peine. Restait encore l'épreuve des mystérieux cadenas dans la grotte derrière la cascade... à laquelle nous avons fini par répondre après moult calculs. Ouf !

Copyright Watt'Elles
  

5: La Source : Sixt-Fer-à-Cheval (950m) > Evian (372 m)

88 km de route

  • Gorges de la Route des Gets
  • Col du Corbier (1235 m)
  • Usine Evian, plus grande usine d’embouteillage d’eau minérale au monde (6M de bouteilles/jour)
  • Palais des Lumières d’Evian, anciennes thermes datant de 1902

 

La dernière étape nous a conduites à la source des eaux d'Evian après le passage du Col du Corbier. Une étape plus courte afin de suivre la première visite officielle post-Covid pour l'usine d'embouteillage d'Evian. Nous avons pu contempler, fascinées, les 500.000 bouteilles produites chaque jour, défilant sur des tapis et passant dans toutes sortes de machines, et dont les palettes sont rangées par une centaine de chariots autonomes. L'occasion de faire le point sur les efforts d'Evian pour l'environnement : en avril 2020, la marque a été certifiée neutre en carbone au niveau mondial par Carbon Trust.

 

 

Nous sommes enfin arrivée à Evian au Palais Lumière, dernière étape du rallye, face au lac :

Copyright Watt'Elles

A l'occasion de la soirée de gala à l'hôtel Hilton, le film du rallye a été présenté aux équipages et le classement final a été annoncé. Nous sommes fières et heureuses d'avoir été classées troisièmes !

Bravo à toutes nos concurrentes avec lesquelles nous avons eu le plaisir de partager les plus belles routes, les plus beaux paysages, l'exitation et le stress du challenge, les joies et les petites contrariétés, les rires et la bonne humeur. Une très belle édition !


 

Copyright des photos par défaut : Natur'Elles Aventures

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Nouveau sponsor ! Grâce à Stations-e, les Watt’Elles sont rechargées à bloc pour un rallye plein d’énergie.

Une voiture électrique, c'est écolo ?

Notre sponsor GEOTAB vous dira tout sur nos performances grâce à son dispositif GO !